Album: La Source d'Emeraude

Publié le par Fabrice

SourcedEmerMP3.jpg
La Source d’Emeraude

Michel Pépé

Diff. DG Diffusion


Voici la présentation d’un classique. Michel Pépé est connu pour ses musiques de relaxation, il est aussi très productif. Mais même si ce CD est sorti en 2002, à mon sens La Source d’Emeraude est un de mes albums préférés (c’est aussi un disque qui m’a donné envie de composer de la musique de relaxation  ).

Comme sa pochette le signifie, les compositions évoquent des paysages ou scènes de nature, frais et teintés de merveilleux. Toutes sont très inspirées et très relaxantes. On notera aussi un coté émotionnel, voire légèrement mélancolique mais qui est n’est pas trop prononcé. Plusieurs musiques sont superbement accompagnées par le chant de Marion Thomas.


Toutes les 14 musiques de cet album sont très inspirées, et il y a de petites surprises de compositions tout au long de l’album… De temps en temps un instrument apparaît là où on ne l’attend pas, mais toujours joliment amené et avec beaucoup de poésie… Par là, un changement de rythme sur le morceau In Paradisum aux accents de danse des pays de l’est, ou encore apparition de la cornemuse pour L‘Elixir de Joie pour une ronde celtique très envolée. Bref vous l’aurez compris, c’est là un de mes albums de musique de relaxation favoris!

Voici aussi pour vous faire une idée, le lien vers le clip vidéo du premier morceau, La vallée des anges:
http://www.youtube.com/watch?v=8nkDtpQgGFA

Publié dans Relaxation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sri Nath 30/01/2010 12:04


Les albums de Michel Pépé sont très beaux, et le plus souvent très travaillés, c'est vrai. Je ne connais pas celui-ci dont tu parles. Par contre, j'aime beaucoup "La Présence de l'ange", et le
morceau "Anima Mea" de l'album Diamant Solaire (plus si récent).En général les albums de Michel Pépé ne se ressemblent pas trop les uns les autres. Pourtant, dernièrement, j'ai écouté "Les chemins
du Nirvana" avec un peu de déception. J'ai trouvé que les atmosphères étaient moins bien travaillées, un peu répétitives. Sauf le cinquième morceau dont je ne me souviens plus le titre et qui m'a
beaucoup plus. J'ai largement préféré le Biosphera de Logos,avec son morceau de 21 minutes "Osmoses", écouté à la même période.